Voici, pour changer, une petite immersion dans la préhistoire : une balade interactive dans le salon noir de Niaux.

Interactive, parce qu'au contraire des vidéos montrées précédemment, les images sont calculées en temps réel et autorisent une petite navigation. Mais comme mon intention était d'en faire profiter le plus grand nombre, j'ai opté de les faire calculer par du Flash dont le lecteur est largement diffusé (il faut quand même un FlashPlayer8.5 au minimum).

le losange pour se déplacer à l'horizontale, le cercle pour s'orienter, le trapèze pour s'élever

J'ai donc écrit un petit logiciel en ActionScript3 qui utilise Sandy (http://www.flashsandy.org) pour le rendu 3D temps réel et propose une navigation sommaire et pas guidée du tout .

Le plus complexe était de créer un modèle 3D de la paroi.

Pour cela, j'ai fait appel à la photogrammétrie, c'est à dire utiliser des photographies pour faire des relevés. L'avènement de la photographie numérique et des micro-ordinateurs ont démocratisé cette technique, qui jusqu'alors nécessitait des appareils de prise de vue analogiques très coûteux. Nos cartes IGN au 1/25000 ont en grande partie été réalisées via cette technique.

Mais faire des relevés ne suffit pas à modéliser...Pour une paroi, il faut pouvoir définir des surfaces et les texturer (si possible avec une photo).

Bien entendu, il n'était pas possible, de faire des prises de vues dans la grotte, et j'ai donc modélisé la reproduction visible au Parc de la Préhistoire de Tarascon-sur-Ariège (www.sesta.fr) . Il s'agit donc d'un facsimile du facsimile.

Bien entendu, les conditions de prise de vue étant un peu "touristiques", il m'a été difficile de couvrir de manière égale toute la surface (d'où quelques petits trous).  Et J'ai opéré avec l'éclairage habituel de la salle, dans un temps limité, ... je crois que cela se voit.

Mais pour un test, c'était probant. Avec une meilleure couverture photographique, et une modélisation plus fine (bref avec plus de temps et de moyens), je pense qu'on peut avoir un très bon rendu.