Il semble évident que l'agglomération gallo-romaine de Saint-Girons et sa fortification tardive de Saint-Lizier, étaient reliées à l'Ouest par une route de nature publique...vers Toulouse et Lugdunum (Saint-Bertrand-de-Comminges), empruntant les vallées du Salat et de la Garonne.

C'est pourtant sur la porte orientale du Couserans, que la tradition d'une voie romaine était la plus vivace. Et là, la question méritait vraiment d'être posée!

J'ai écrit un article sur ce sujet [Mirouse (D.) « Une Voie romaine en Couserans ? Monographie historique et géographique d'un axe transversal en piémont ariégeois », Revue de Comminges, n°123, fasc. 1 et 2, p. 7-40, 2007]. Et j'ai voulu l'illustrer par une video.

...Pour la voir en HD (haute définition) ou en plein écran...

Cette présentation a l'avantage de couvrir un vaste champs historique et géographique... et ainsi fournir de bons repères pour de nombreux billets à venir.

Je pense que ce genre de parcours virtuel est une forme intéressante de médiation.  J'attends vos avis sur le sujet.

Pour télécharger l'article (Acrobat Reader 7.0 minimum) : chapitre 1 chapitre 2

Pour rester connecté...